Android est un bon système d'exploitation, et ce dès sa sortie du carton.
Certes, je regrette quelques lenteurs par ci par là et une autonomie batterie très moyenne, mais en dehors de ces points très peu de choses sont à redire.

Mais on peut faire encore mieux ! Certaines des applications de bases font leur boulot, mais pas plus. Dans cet article, nous allons examiner quelques alternatives aux composants de base, qui remplaceront avantageusement les possibilités par défaut : le navigateur, le widget agenda, et la batterie.

Sommaire :

Cet article documente l'utilisation d'EasySQL. Il est préférable d'avoir lu les deux articles précédents qui présentaient EasySQL avec des exemples et des cas concrets.

Sommaire :

Deuxième partie de la série d'article dédiés à EasySQL.

Cette fois, nous allons voir comment utiliser le module sur votre site à travers quelques exemples plus ou moins concrets.

Téléchargement

Première étape, télécharger la classe EasySQL.
Le premier fichier (EasySQL.php) contient la classe en elle-même. C'est lui qu'il faudra inclure dans vos scripts.
Le second fichier (EasySQLHelper.php) contient les éléments de représentation HTML : par exemple, il indique comment faire un formulaire. Normalement, vous n'avez pas à vous en servir.
Le troisième fichier (EasySQLCheckCompat.php) est facultatif (mais fortement recommandé) : il permet de tester la compatibilité d'une table avec EasySQL en affichant toutes les informations importantes. Vous pouvez ne l'inclure qu'au début, effectuer le test, puis le supprimer.

Prêts ? En route !

Sommaire :

Aujourd'hui je vais vous présenter une petite classe maison qui permet d'administrer une base de données sans connaissances techniques.

Ce module est né d'un constat : l'interface d'administration d'un site est toujours la même.
D'abord, un module pour insérer du nouveau contenu dans les tables.
Un module pour éditer du contenu déjà en mémoire.
Et un module pour en supprimer.
Bref : les trois instructions SQL de manipulation, INSERT, UPDATE, DELETE.

Prenons l'exemple d'un blog constitué – pour simplifier – de trois tables : les auteurs, les articles, les commentaires.
Pour chacune de ces tables, on a besoin des trois opérations citées plus haut : faut-il développer neuf pages, qu'il faudra mettre à jour si on modifie le schéma des tables ?

D'où l'arrivée d'EasySQL.

Si vous utilisez Joomla! pour afficher des codes sources, vous êtes peut-être tombés face à ce problème : les adresses e-mail sont automatiquement modifiées pour les rendre plus difficiles à lire par un robot.

Malheureusement, cette protection arrive aussi dans les codes sources coloriés avec Geshi, et si vous affichez un script qui contient une adresse e-mail vous serez envahis de lignes de codes javascript hors sujet.