Un article très court qui dépannera peut-être ceux qui cherchent…

CompizFusion a fonctionné parfaitement sur mon PC pendant deux jours, et soudain, alors que j'ouvrais tranquillement un onglet Firefox, le voilà qui me claque dans les doigts… et impossible de le relancer : reboot, lancement via la console (compiz-manager)…

J'obtenais l'erreur « /usr/bin/compiz (core) - Fatal: No manageable screens found on display », et les forums ne m'aidaient pas beaucoup.

Ploum ploum, voilà donc votre terminal tout beau tout neuf.
Mais voilà : impossible de se débarrasser des habitudes ancestrales ; vous ne pensez pas à utiliser autre chose que ctrl + C pour un copier-coller. On peut difficilement vous en blâmer… sauf qu'en mode console, cette combinaison de touche demande l'interruption du programme… ce qui n'est pas du tout voulu !

Dans cet article nous allons voir comment rétablir le copier-coller sur ctrl-C / ctrl-V, et plus important comment réaffecter la touche d'interruption clavier sur un autre raccourci.
Tout se passera sur un terminal Gnome de la distribution OpenSuse, mais la marche à suivre est relativement similaire dans les autres cas (voire directe : par exemple, Ubuntu affecte directement Ctrl + C au copier).

Ça y est, vous venez d'installer OpenSuse ou n'importe quelle nouvelle distribution Linux.
Mais voilà, catastrophe ! Les majuscules accentuées ne sont plus disponibles avec le raccourci maj + alt Gr + é.

À croire que vous avez mal configuré votre clavier… pas de panique, on peut s'en sortir.

Vous vous êtes peut-être demandé pourquoi Nautilus (l'explorateur de fichiers de Gnome) mettait dans un sous-menu l'option nouveau fichier : après tout, la seule possibilité est de créer un fichier vierge !

Sauf que ! Si vous avez bien lu, vous aurez aussi noté la présence d'une information « Aucun modèle installé ». Comme vous vous en doutez, cela signifie qu'on peut installer quelque chose… nous allons voir quoi.

Il s'agit de l'un des nouveaux fers de lance de Google, mais au delà de ça c'est un problème de sens commun : plus une page est rapide à s'afficher, moins le visiteur patiente et plus il est heureux.

Même si on peut difficilement influer sur certains paramètres (comme le délai de connexion à l'hôte), on peut minimiser l'appel de fonctions lourdes en les délocalisant à la fin du script. Pas besoin de copier coller un à un les appels de fonction en bas de page, non seulement cela est inutile (il est très probable que vous ayez une page footer. php qui renverra encore du code, ruinant votre tentative d'accélérer la fin de page) mais en plus cela ne facilite pas la maintenance du code.

En fait, PHP met à votre disposition une « méta-fonction » qui permet de paramétrer des appels à d'autres fonctions en fin de script. Son nom ? register_shutdown_function(). Dans la suite de l'article, nous verrons un exemple d'utilisation…